AIKISHINTAISO

L’Aïkishintaïso est une discipline de développement personnel fondé sur la prise de conscience. Il était enseigné par Takeda Sokaku, un des maîtres de Ueshiba Morihei. C’est une pratique énergétique que l’on peut au moins extérieurement comparer au chi-qong et à certains aspect du yoga.

Extrait de André Cognard Shihan, Le corps conscient, Editions Dervy :

“ Taiso signifie gymnastique. N’entendez pas gymnastique du corps mais gymnastique de l’être corps-esprit. L’aikitaiso porte sur le rapport entre l’énergie interne et externe et traite  aussi bien la sphère psychique que somatique, décrivant ici la relation pulsion-émotion, là les rapports entre la vibration et la respiration. La simple observation du kihon (enchaînement de référence) permet de comprendre que sa portée est largement supérieure à celle d’une simple activité physique et qu’elle implique une approche psychosomatique de l’individu qui s’élargit jusqu’à l’élaboration d’une métaphysique de l’individualité humaine”.

 

(1 commentaire)

    • DIMAYUGA on 26 avril 2012 at 23 h 50 min

    Bonsoir.
    Juste pour vous saluer au passage et vous souhaiter un bon développement. J’espère un jour pouvoir participer à l’un de vos stages auprès du Hanshi COGNARD pour lequel j’ai grande estime et respect. Le Aikishintaiso est proche de ce que nous pratiquons aussi au KOBUKAN. Dans les stages, cela est plus amplifié … L’essentiel n’est-il pas de travailler et de s’amuser sérieusement ?
    Cordialement,
    Hanshi Patrick DIMAYUGA,
    Soke SHINGITAI Ryu et Daihyo DNBK France.

Les commentaires sont désactivés.