AIKISHINTAISO

L’Aïkishintaïso est une discipline de développement personnel fondé sur la prise de conscience. Il était enseigné par Takeda Sokaku, un des maîtres de Ueshiba Morihei. C’est une pratique énergétique que l’on peut au moins extérieurement comparer au chi-qong et à certains aspect du yoga.

Extrait de André Cognard Shihan, Le corps conscient, Editions Dervy :

“ Taiso signifie gymnastique. N’entendez pas gymnastique du corps mais gymnastique de l’être corps-esprit. L’aikitaiso porte sur le rapport entre l’énergie interne et externe et traite  aussi bien la sphère psychique que somatique, décrivant ici la relation pulsion-émotion, là les rapports entre la vibration et la respiration. La simple observation du kihon (enchaînement de référence) permet de comprendre que sa portée est largement supérieure à celle d’une simple activité physique et qu’elle implique une approche psychosomatique de l’individu qui s’élargit jusqu’à l’élaboration d’une métaphysique de l’individualité humaine”.